« Je ne suis pas féministe mais… »

 

Féminisme vs Macho 2

« Je ne suis pas féministe mais… » : Le féminisme est un terme qui semble mettre certaines personnes mal à l’aise, hommes et femmes confondus.

« Etre féministe », parlons-en…

… On oublie ! Mais si vous êtes anglophones, enjoy😉 [mise à jour le 12.04.2013]

En effet, le texte que je m’étais permise de traduire librement de l’anglais – et dont la source se trouve en cliquant sur le lien ci-dessus – est contesté par son auteure pour des questions de droits. Le féminisme anglais restera donc – comme l’humour – anglais !

This is what a feminist looks likeYeaaahhh !

Cela dit, il me semble que défendre et promouvoir le féminisme impliquerait aussi de savoir ouvrir la discussion sur le thème avec un plus grand nombre en tissant des liens au delà des frontières…

Féminisme sans frontières

[Mise à jour le 14.04.2013]

«Le féminisme n’est pas un gros mot. Mais un grand mot.»

Les Dégenreuses nous donnent une petite définition pour mettre les choses à plat:
«Le féminisme, c’est un ensemble d’idées dont le but est de réfléchir sur la place des femmes dans la société et de militer pour leurs droits.
Et comme le précise notre amie Wikipédia, le mouvement féministe s’incarne dans des organisations dont les objectifs sont d’abolir les inégalités sociales, politiques, juridiques, économiques et culturelles dont les femmes sont victimes.»

 

Et pour vous, quelle est votre définition du féminisme?

 

Féminisme 1

 

A propos Not a Chocolate Cake

Serial blogueuse - Intérêts en Relations Publiques, en Communication et en Réseaux Sociaux - CV Infographique: http://vizualize.me/Kabisu
Galerie | Cet article, publié dans Symboles sexistes, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour « Je ne suis pas féministe mais… »

  1. Brabant dit :

    Déjà un stéréotype dans la boutique….. le rose est réservé aux filles ! Ben moi j’ai pas de honte a mettre du rose, au contraire ! Il faut arrêter de catégoriser ainsi

  2. Merci pour votre commentaire, c’est noté et je mettrai à disposition des hommes des T-shirts roses dans la boutique. Si vous avez d’autres suggestions, c’est avec plaisir🙂

  3. mmt_nath dit :

    J’adhère complètement !!!! Je suis totalement sur la même longueur d’ondes.
    J’ajouterais que j’ai cousu des poupées pour mon petit garçon et il y joue à peu près autant qu’au reste (en tout cas, il y est attaché).
    Et je suis contre les quotas. Oui des femmes en politique, dans les médias, dans les comités de direction, mais égalité ne veut pas dire parité. Sinon, mettons des quota pour des métiers comme profs des école, coiffeurs, fleuristes !!é

  4. Ping : "Je ne suis pas féministe mais..." | Genre et féminisme | Scoop.it

  5. Ping : "Je ne suis pas féministe mais..." | Féminisme, Genre, LGBTIQ | Scoop.it

  6. nhetic dit :

    Bon billet très bien amené.
    Je te l’emprunte pour le partager sur les réseaux sociaux.

  7. myroie dit :

    Très chouette article ! Merci. Les images sont super sympas, et le texte assez simple pour être compris rapidement par ceux qui craignent le féminisme. Bravo, j’adore ! ^^

  8. Ping : Théories | Pearltrees

  9. carolyne gagné dit :

    super article!! tout à fait ce que je pense… mais tellement de femmes n’osent même pas prononcer le mot « féministe » tellement la peur est présente de se faire ridiculiser… être féministe, c’est juste ça pourtant!

  10. Caroline dit :

    Bien résumé !
    On peut cependant regretter cette concession politiquement correcte au sexisme religieux : non, les gens qui veulent forcer des gamines à porter des minijupes n’existent pas.
    Mais bon… Vaut sans doute mieux faire semblant d’y croire que se voir traiter dans la minute de raciste islamophobe.
    Pour féministe qu’on soit on est pas forcément Jeanne d’Arc ou Don Quichotte !

  11. Caroline,
    En effet les femmes veulent la possibilité de s’habiller comme elles le veulent. Or, aujourd’hui encore, ce choix n’est pas partout possible, puisque certaines professions exigent le port obligatoire de la jupe. C’est seulement en 2005 que les hôtesses d’Air France ont gagné le droit au pantalon.
    Et le port de la jupe pourrait bientôt être imposé aux joueuses par la Ligue Féminine de Handball (France).
    En tous les cas, merci à toutes et à tous pour vos commentaires intéressants et encourageants !

    PS: J’ajouterai encore qu’être féministe c’est aussi vouloir la fin des viols comme arme de guerre (en RD Congo par exemple ou en Syrie, etc…) et la fin de la « rape culture » (culture du viol).

  12. Blonde dit :

    Please remove this post: you’ve copied in translation, word for word, something to which I own the copyright: http://itwasagainstherbetterjudgment.blogspot.co.uk/2013/03/in-which-i-consider-what-feminism-means.html

  13. Red F0xx dit :

    Joli billet, que je découvre après la publication du mien sur le même thème. Comme quoi, la « crainte » du féminisme est un sujet qui occupe nos esprits de blogueuses féministes ^^

  14. Ping : Explications et définition | Pearltrees

  15. marie claire lalonde dit :

    Être une femme faut tout le temps se battre pour nos droits et être bien servie.magasin, restaurant. J’achète un cellulaire. Trop difficile ou defectueux. Je le retourne au magasin un jeune homme me dit  »bien voyons madame il vient de sortir » d’un ton dégradant . il piétonne très vite et me dit  »voyez. Il n’est pas decfecteux » verbal et le non verbale. Pas de guide utilisation il me dit de jouer avec et je vais le trouver. Un cellulaire de $600.00 jouer avec
    Je vais acheter quelque chose. Vendeur parle a homme que je suis avec.Vendeur m’ignore je doit encore me fâcher. Encore le gerant.
    Au restaurants, mon souper est froid ou pas assez cuit,fond de la cafetière ou froid ou être servi après. Que autres gens arriver. Si je suis avec un homme  »fait pas de scène »,  »ben non tien change avec moi »  »tu exagère,  »fait moi pas honte » les gens font me (lui)regarder » A plusieurs reprises j’ai pris action. Apporter mon assiette au gérant, l’assiette q’on m’a servie du poulet sec,sauce tiede.je paie pour me faire servir et je veut mon repas chaud. Je paie le salaire de la personne. Bien souvent si j’aurais été avec un homme le services aurais été bien différent. Si je parle,on dit.je suis agressif, le même problème avec un homme pas de problème monsieur. Le sexiste. Stéréotypé, discrimination .s’en n’en fini plus
    Après on nous dit nous sommes révolte ou  »ben oui c’est une femme qui a commencé ca. S’en en fini plus

  16. [Mise à jour Blog Post]:
    « Etre féministe, parlons-en… » Euh oui, mais seulement si vous êtes anglophones…😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s