Même les pompes funèbres exploitent le sexisme

 

L’image de la femme « sexy » est mise à profit dans tous les domaines … et même pour vendre des cercueils.

 

Depuis près de 10 ans, l’entreprise italienne Cofani Funebri commercialise un calendrier hot avec des filles en lingerie pour promouvoir ses cercueils et d’autres objets mortuaires.

On hésite entre le thème d’ « Halloween » et la nécrophilie.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La firme Lindner, basée à Wągrowiec en Pologne, a suivi le mouvement. Depuis trois ans, elle édite une publication du même type mais avec des images un peu différentes: le crime (commis par des femmes) y est plus à l’honneur.


 
 
Serait-ce le fantasme de la femme d’action ?
 

A propos Not a Chocolate Cake

Serial blogueuse - Intérêts en Relations Publiques, en Communication et en Réseaux Sociaux - CV Infographique: http://vizualize.me/Kabisu
Galerie | Cet article, publié dans Symboles sexistes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Même les pompes funèbres exploitent le sexisme

  1. On teste sans doute le critère « ne ferait pas bander un mort… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s