Prix sexistes, Femina Magazine s’engage!

« Coiffure, nettoyage à sec, parfums… Jusqu’aux toilettes publiques, les femmes paient plus cher les produits de consommation, alors même qu’elles gagnent 20% de moins que les hommes.

En cette année où l’on célèbre les 40 ans du droit de vote des femmes en Suisse, y aura-t-il un premier pas symbolique vers l’égalité des prix?

A Berne, le sémillant Monsieur Prix, Stefan Meierhans s’attaque aux taxes douanières jugées discriminatoires. Il demande au Secrétariat d’Etat à l’Economie de revoir les tarifs douaniers pratiqués sur les vêtements. Aujourd’hui encore, ceux des femmes coûtent à l’importation plus chers que ceux des hommes. Une discrimination qui date de… 1925!

La Suisse demeure à ce jour, le seul pays au monde à percevoir des taxes douanières différenciées sur les vêtements, selon qu’ils soient destinés aux hommes ou aux femmes.

Le cas d’école dans le domaine des prix sexistes reste le coiffeur. Mais les exemples abondent, particulièrement dans le secteur des cosmétiques. Par ailleurs, certains prestataires de services – les garagistes ou les brico-loisirs, pour ne citer qu’eux – pourraient profiter de la méconnaissance supposée de leurs clientes pour hausser les prix ou vendre des articles inutiles.

 

Suite à la brèche ouverte par le magazine suisse Femina, comment créer un effet de levier qui influencera le libre marché?

Marche à suivre

Les consommateurs entendent donner de la voix par le repérage et la dénonciation des abus auprès de la FRC (Fédération Romande des Consommateurs) ou à la Surveillance des Prix directement.

(Prix sexistes – Episode 1)

 

A propos Not a Chocolate Cake

Serial blogueuse - Intérêts en Relations Publiques, en Communication et en Réseaux Sociaux - CV Infographique: http://vizualize.me/Kabisu
Galerie | Cet article, publié dans Symboles sexistes, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Prix sexistes, Femina Magazine s’engage!

  1. Grunt dit :

    Bonjour,

    On peut aussi mentionner les tarifs des assurances automobiles, et les conditions d’entrée en boîte de nuit, comme tarifs sexistes.

  2. Absolument … mais pour les assurances automobiles, c’est bientôt fini😉
    Et pour les boîtes de nuit, c’est surtout parce qu’elles espèrent que les femmes serviront d’appât aux clients…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s