Dur d’être un homme !

 

Principaux stéréotypes masculins dans les médias

Plusieurs chercheurs et universitaires ont décelé l’existence d’une variété de stéréotypes chez les personnages masculins mis en avant dans les médias. Le rapport "Boys to Men: Media Messages About Masculinity" en définit cinq comme étant les plus courants : Le Comique, Le Dur, L’Homme fort, Le Grand Boss (ou L’Homme d’affaires), Le Héros.

Le Comique, très populaire auprès des garçons, peut-être parce que le rire fait partie de leur propre "masque de masculinité". Selon ce stéréotype, les hommes et les garçons ne devraient pas être sérieux ni exprimer leurs émotions. Certains chercheurs voient cependant dans ces personnages comiques l’espoir d’une conception plus large de la masculinité.

Le Dur, toujours prêt à mettre sa vie en danger, "à se battre si nécessaire, à ne pas se laisser faire mais à attaquer". En démontrant sa force et son pouvoir, il gagne l’approbation des autres hommes et l’adoration des femmes.

L’Homme fort, capable de "prendre le commandement et d’agir efficacement en toutes circonstances, qui contient ses émotions et séduit les femmes". Un stéréotype qui renforce l’idée que les hommes et les garçons devraient toujours être en parfait contrôle d’eux-mêmes et que parler de ses émotions est un signe de faiblesse.

 

Le Grand Boss, défini par son statut professionnel, "la quintessence du succès, l’incarnation par sa richesse et sa puissance des qualités les plus admirées par la société". L’idée qu’un homme, un vrai, doit être financièrement puissant et réussir socialement.

 

Le Héros, "fort, mais pas forcément silencieux et souvent en colère, surtout caractérisé par une agressivité et une violence extrêmes qui, avec les années, ne cessent d’augmenter".

Ces stéréotypes qui renforcent une conception de la masculinité basée sur l’agression, la violence et la domination seraient le produit d’une culture populaire sexiste… envers les hommes.

 

Mais si les hommes étaient tout autant victimes de stéréotypes que les femmes dans la pub ?

 

Une pub misandre est une pub qui met en scène l’infériorité des hommes en général, explicitement ou implicitement; le plus souvent sur le plan moral, parfois sur le plan des savoir-faire.

 

Ce peut être aussi une pub qui légitime la violence contre les hommes.

 

"L’image du retrosexuel, l’homme qui domine la femme et rapporte à manger est largement passée maintenant. Cela explique sûrement qu’on puisse afficher un homme nu sans que les plus machos considèrent que cela soit rabaissant"

Montreux Jazz festival - Affiche 2012

 

"Un autre stéréotype complètement banalisé : l’homme est souvent présenté comme absent, lâche, fuyant les responsabilités. Quand les publicitaires ne font pas de lui un matou présomptueux, ils lui font tenir le rôle d’un mâle qui brille par son incompétence, les mains pleines de pouces – une image pitoyable de l’homme dans la publicité"

 

Dur, dur, d’être un homme !

 

Néanmoins, la défense s’organise :
Une publicité de l’opérateur de télévision Boxer vient d’être interdite en Suède parce qu’un homme est présenté comme «un pur objet sexuel dans un sens qui pourrait être jugé offensant pour les hommes en général»


 

À propos de Not a Chocolate Cake

Serial blogueuse - Intérêts en Relations Publiques, en Communication et en Réseaux Sociaux - CV Infographique: http://vizualize.me/Kabisu
Galerie | Cette entrée, publiée dans Du côté des hommes, est taguée , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

Une réponse à Dur d’être un homme !

  1. Pingback: Pub sexiste – Les gagnants de la semaine (8) | notachocolatecake

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s